Pavlova Mangue Kiwi

Voici l'histoire de ce dessert. Vous savez que les artistes, enfin les artistes féminines, ont souvent inspiré les grands chefs. Par exemple, il y a l'histoire des pêches melba créées par Escoffier en l'honneur de la cantatrice australienne Nelly Melba.

Ici, il s'agit d'Anna Pavlova (1881-1931), célèbre ballerine russe, la plus grande de sa génération. Peu après sa mort apparut le dessert qui porte son nom et dont l'Australie et la Nouvelle-Zélande se disputent la paternité (la Pavlova a bien visité les deux pays). Certains affirment qu'une recette néo-zélandaise aurait circulé dès 1929 tandis que les autres se basent sur le chef de l'Esplanade Hotel à Perth (Australie) qui a effectivement mis ce dessert sur sa carte en 1935. Pour les biographes d'Anna Pavlova, la cause est cependant entendue : le chef de l'hôtel où elle était descendue à Wellington (Nouvelle-Zélande) l'aurait créée pour elle en 1926, parce que son tutu lui faisait penser à de la meringue et à de la chantilly. Et les Néo-Zélandais qui ne manquent pas d'humour citent toujours la Pavlova comme l'une de leurs icônes que les Australiens auraient l'habitude de s'attribuer indûment. Quoiqu'il en soit, c'est un peu un dessert national dans les deux pays

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 4 blancs d'œufs
  • 120 g de sucre en poudre
  • 140 g de sucre glace
  • 20 cl de crème liquide entière bien froide
  • 3 kiwis
  • 1/2 mangue
  • 2 brins de menthe

Préparation

Préchauffez le four à 100° C.

Battez les blancs en neige, et lorsqu'ils commencent à être fermes, ajoutez le sucre en poudre cuillère par cuillère sans cesser de battre. Continuez de battre pendant encore 5 min. Ajoutez en une seule fois 120 g de sucre glace tamisé et incorporez délicatement à l'aide d'une spatule. Votre préparation de meringues est prête.

Remplissez de meringue une poche munie d'une douille cannelée (vous pouvez utiliser un sac congélation dont vous couperez une extrémité. Sur une plaque garnie de papier sulfurisé, formez des nids en meringue. Enfournez et laissez cuire 1h. Eteignez le four et laissez les meringues dans le four 1 h de plus, puis sortez-les et laissez refroidir sur la plaque.

Pelez et coupez les fruits en petits dés. Montez la crème et le reste de sucre glace en chantilly. Pour le dressage déposez la crème au centre des meringues froides, puis ajoutez des dés de fruits et de petites feuilles de menthe.

Bonne dégustation !